Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Histoire - Géographie > De jeunes éditorialistes observent le monde d’aujourd’hui
Publié : 11 février

De jeunes éditorialistes observent le monde d’aujourd’hui

Dans le cadre du programme d’histoire-géo et d’enseignement moral et civique, les élèves de 3è1 ont réalisé un éditorial pour un journal imaginaire. Le sujet devait répondre à la question :

Les Hommes ont-ils la mémoire courte ?

Cet éditorial leur a permis de réfléchir à la situation mondiale actuelle, en tant que futur citoyen de plein droit de notre pays. Ils ont observé par des documents la perte des valeurs démocratiques dans de nombreux pays du monde avec une hausse des actes de violence envers les femmes, les homosexuels, les juifs, les musulmans et autres victimes. Quelques jours plus tôt, lors d’un chapitre sur la seconde guerre mondiale, ils avaient pris connaissance du génocide perpétré par les nazis sous le régime d’Hitler. Ce massacre a conduit à l’extermination de plus de 9 millions de personnes, des juifs, des homosexuels, des Tziganes, des résistants, des handicapés… des hommes, des femmes, des vieillards et … des enfants.

La difficulté de cet exercice est le principe de l’éditorial, souvent placé en une de journal, est de déranger le lecteur, de le faire réfléchir sur la situation décrite. Voici quelques travaux d’élèves qui auront peut être rempli leur mission.

En conclusion, certains pessimistes expliquent que l’Histoire est une éternelle répétition. L’Histoire est construite par les Hommes et les Femmes donc ce sont les Hommes et les Femmes qui agissent pour qu’elle se répète ou pas. Donc comme disait Edmunk BURKE, un homme politique et philosophe irlandais  :

« Le Mal ne triomphe que par l’INACTION des gens du BIEN ! »