Vous êtes ici : Accueil > Archives > Actualité > Qui était l’armée du crime ?
Publié : 8 octobre 2009

Qui était l’armée du crime ?

A la découverte des résistants de la seconde guerre mondiale...

Afin d’enrichir leurs connaissances sur les acteurs de la résistance face à l’occupation nazie pendant la seconde guerre mondiale, partons ensemble au cinéma découvrir le dernier film de Robert Guédiguian : L’armée du crime.

Tous les élèves de 3è vont se rendre au cinéma rex de pontivy pour découvrir le dernier film de Robert Guédiguian, l’Armée du crime. La séance se déroulera le jeudi 22 octobre 2009 durant la matinée. Cette projection intervient dans le cadre d’un travail interdisciplinaire français et histoire. Le thème de la littérature engagée est abordé en français. En histoire, le film se rapporte à la séquence sur la seconde guerre mondiale et la France de Vichy. De plus, en éducation civique, les notions de civisme, de patriotisme, de liberté et d’implication citoyenne sont abordées pendant les 4 années de collège.

JPEG - 8.2 ko
Affiche du film : l’armée du crime

Présentation

Dans Paris occupé par les Allemands, l’ouvrier poète Missak Manouchian prend la tête d’un groupe de très jeunes Juifs, Hongrois, Polonais, Roumains, Espagnols, Italiens, Arméniens, déterminés à combattre pour libérer la France qu’ils aiment, celle des droits de l’Homme. Dans la clandestinité, au péril de leur vie, ils deviennent des héros. Les attentats de ces partisans étrangers vont harceler les nazis et les collaborateurs. Alors, la police française va se déchaîner, multiplier ses effectifs, utiliser filatures, dénonciations, chantages, tortures... Vingt-deux hommes et une femme seront condamnés à mort en février 1944. Dans une ultime opération de propagande, ils seront présentés comme une armée du crime, leurs visages en médaillon sur un fond rouge placardés sur les murs de toutes les villes du pays. Ces immigrés, morts pour la France, entrent dans la légende.