Vous êtes ici : Accueil > Archives > Découverte professionnelle > Les compagnons du devoir
Publié : 8 janvier 2008

Les compagnons du devoir

Le 27 novembre 2007, Yohann Suant, Prévôst du centre de formation d’apprentis des compagnons du devoir est intervenu au collège dans le cadre de l’option découverte du monde professionnel.

Jérémy Roger et Paul Le Guernic-Lopez, deux élèves de l’option ont rédigé ce compte rendu.

Les Compagnons du Devoir proposent 21 métiers en apprentissage.

Monsieur Yohann Suant nous a tout d’abord expliqué le fonctionnement des CFA (Centre de formation d’Apprentis), géré par les compagnons du devoir.

La Formation en apprentissage se déroule sur deux années. Pendant ces deux ans l’apprenti alterne six semaines en entreprise et deux semaines de cours. Les semaines en entreprises, comme les semaines de cours sont rémunérées par le patron de l’entreprise où travaille l’apprenti. La rémunération est de 50% du SMIC (1280 € brut) des la première année, contre 25% la première année et 37% la deuxième dans d’autres centres de formation par apprentissage. Un apprenti, comme un ouvrier normal, a le droit à cinq semaines de vacances par an. La formation d’apprentis permet d’accéder en deux ans soit un CAP (Certificat d’Aptitude Professionnel) soit, un BEP (Brevet d’Étude Professionnel). Une fois son BEP, ou CAP, en poche l’apprenti peut soit préparer un BT (Brevet de Technicien) , soit peut rentrer directement dans la vie active. La recherche d’un emploi est plus facile si on sort d’un CFA que si l’on sort d’un Lycée Professionel "plus classique".

L’apprenti peut aussi démarrer un "Tour de France", qui durera de 3 à 6 ans (25 métiers lui sont alors proposés). Chaque tour de France est unique, car c’est l’apprenti qui choisira les modalités de son tour. Durant le tour de France l’apprenti restera un an dans chaque ville qu’il visite et où il travaille. Il sera hébergé dans "une Maison des Compagnons", il en existe plus de 180 en France (dont une à Pontivy). A la fin de son tour l’apprenti gagne environ 1500 € par mois. De 35% à 45% des apprentis entament un tour de France en sortant du CFA, mais seulement 20% à 30% le terminent. Pendant son tour de France le compagnon est accompagné par les formateurs du CFA qui lui proposent aide, soutien dans la recherche d’emploi et stages de perfectionnement. A la fin de son tour de France un apprenti réalise un chef d’œuvre. Si celui-ci est approuvé par ses pairs, il devient compagnon du devoir.

Le Tour de France de Yohann Suant :

Il a commencé son tour à la Rochelle, dans un hôpital, il a travaillé en tant que plombier, avec des apprentis sous ses ordres. Il a ensuite travaillé à l’installation des fontaines d’une riche propriété près de Monaco, sur la presqu’île de"Catera". Il est ensuite passé à Toulouse et à Bordeaux. Puis il est devenu Prévost (directeur du CFA de Rennes) il y a 3 ans (il exerce toujours cette fonction).

Jérémy Roger et Paul Le Guernic-Lopez (3ème4 et 3ème2)