Vous êtes ici : Accueil > Archives > Découverte professionnelle > Visite de l’entreprise ACEMO
Publié : 25 novembre 2010

Mardi 9 novembre

Visite de l’entreprise ACEMO

Découverte du monde professionnel

Le mardi 9 novembre 2010 nous nous sommes rendu au siège de l’entreprise ACEMO située à Pontivy, rue Albert de Mun.

Nous avons été reçus par Monsieur Prosper Trespeuch, Directeur Technique, responsable du bureau d’études et du service après vente. A l’aide d’un diaporama il nous a présenté son entreprise.


En 1948 les frères Gloux (Théophile et Joseph), électriciens à Rohan, créent l’entreprise ACEMO pour fabriquer des petites machines destinées aux agriculteurs.
En 1961 l’entreprise s’installe à Pontivy et emploie 40 personnes.
En 1985 à la mort de Théophile Gloux, son gendre Régis Robillard reprend l’entreprise.
En 1998 l’entreprise est vendue à la SKIOLD Holding, une société financière Danoise.

L’ acronyme ACEMO signifie : Atelier de Construction Electro Mécanique de l’Ouest.
L’entreprise, spécialiste dans les équipements d’élevage, est leader français pour la préparation et la distribution des aliments pour les élevages porcins et bovins.

En 2009 le chiffre d’affaire est de 11 millions d’Euros.
L’activité consiste à fabriquer des équipements qui permettent :
- le stockage et la manutention des céréales (20% du CA)
- la préparation des aliments à la ferme (28% du CA)
- la distribution des aliments, la ventilation et le traitement des lisiers (52% du CA)

90 à 95 % de la production est écoulée en France, principalement dans le grand ouest (pour la moitié).
La distribution se fait par un réseau indépendant de revendeurs.

L’effectif est de 88 personnes dont 72 hommes et 16 femmes répartis de la façon suivante :
44 personnes à l’atelier
7 personnes au service après vente
14 personnes dans les services administratifs
9 personnes au service commercial
14 personnes au service recherche et développement

Les niveaux de qualification sont variés et on compte :
20 ingénieurs et cadre
3 agents de maîtrise
34 techniciens et agents administratifs
31 ouvriers



L’entreprise met au point et produit des systèmes complets d’alimentation animale.

Quelques exemples :
-  Pour l’alimentation automatique individuelle : une puce électronique implantée dans l’oreille des truies permet à la machine de reconnaître chaque animal, de préparer une ration alimentaire spécialement adaptée à cet animal et de la distribuer.
- La machine à soupe est un système complexe qui élabore une préparation alimentaire adaptée (d’une composition précise) et qui distribue la quantité voulue dans les auges déterminées.
- Les stalles de tri pour les grands élevages porcins : en passant dans un box, chaque cochon est pesé et un système de portillon le dirige automatiquement dans la bonne direction en fonction de son poids.
- Systèmes complets de ventilation des bâtiments d’élevage, pilotés par boîtier électronique.
Ces systèmes réunissent l’ensemble des technologies mécaniques, électroniques et informatiques.

La production

La production se fait en petite série pour les éléments standards que l’on retrouve dans de nombreuses exploitations.

Mais pour les systèmes complexes, il s’agit le plus souvent d’une production unitaire qui permet de répondre aux besoins spécifiques de chaque élevage.


Lors de la visite des ateliers nous avons observé les différentes zones :
- Réception des matériaux
- Découpage – mise en forme
- Assemblage – soudage
- Traitement – peinture
- Montage
- Conditionnement – expédition


L’entreprise fait largement appel à la sous traitance pour produire certaines pièces comme par exemple les découpes laser des platines métalliques, la fabrication des circuits électronique.