Vous êtes ici : Accueil > Archives > Découverte professionnelle > Les métiers de l’hôpital
Publié : 1er juin 2008

Mardi 13 mai 2008

Les métiers de l’hôpital

Intervention de Mr Jean-Luc Le Potier

Option découverte du monde professionnel

Mardi 13 mai 2008 :
Monsieur Jean-Luc Le Potier est intervenu au collège pour présenter les métiers de l’hôpital aux élèves de l’option découverte du monde professionnel.

Voici le plan de son intervention :


 Le parcours professionnel de Monsieur Le Potier

Après son bac Monsieur Le Potier est entré à l’hôpital où il a exercé la fonction d’agent hospitalier pendant 3 ans.
Il a alors passé le concours interne pour devenir infirmier.
7 années plus tard, il a suivi une formation d’un an à Nantes pour préparer le concours de cadre de santé. Grâce à son ancienneté et à un nouveau concours interne, il est aujourd’hui cadre supérieur de santé.

Ce métier consiste à :


- Gérer les personnels sur plusieurs secteurs

- Participer au plan de formation continue

- Animer les équipes dans le cadre du projet d’établissement

- Présenter les rapports d’activité ...
 

Ce parcours professionnel constitue un exemple remarquable de progression et nous montre la possibilité de gravir les échelons pour qui a de l’ambition et le courage de suivre les formations continues et personnelles.

Cependant Monsieur Le Potier reconnaît que ce qui était faisable il y a quelques années est aujourd’hui un peu plus difficile à réussir. En effet, de nombreux diplômés sont présents sur le marché du travail, et les postes disponibles à l’hôpital sont prisés du fait du statut de fonctionnaire et donc de la sécurité de l’emploi.


 Présentation de l’hôpital

L’hôpital de Pontivy fait partie du Centre Hospitalier du Centre Bretagne qui comprend également les hôpitaux de Loudéac et de Plémet.
Ce centre hospilatier est le plus gros employeur de la région puisqu’il emploie plus de 1300 personnes à temps plein.

Il compte :  
205 lits en médecine
95 lits en chirurgie
40 lits en maternité - pédiatrie
120 lits en convalescence
400 lits pour les personnes âgées

C’est aussi :
- 26000 passages aux urgences par an (soit environ 80 par jour)
- plus de 1000 accouchements par an

Les métiers de l’hôpital :
L’hôpital est piloté par un directeur général épaulé par 5 directeurs adjoints pour gérer les ressources humaines, les finances, l’économie, les travaux et les soins infirmiers.
C’est donc une très large palette de métiers qui sont exercés au sein de ce centre hospitalier.


 Les métiers du secteur administratif (125 personnes)


- Les standardistes

- Les adjoints administratifs (travail de secrétariat)
Ils sont recrutés avec un bac SMS ou STG ou encore avec un BEP sanitaire et social

- Les secrétaires médicales

- Les adjoint des cadres

- Les attachés d’administration


 Les métiers du secteur médical (environ 100 personnes)



- les chirurgiens
Ils suivent une formation très longue : 10 à 12 ans après le bac.
Après leurs 5 premières années d’étude, ils sont rénumérés 1200 à 1500 € par mois.

- Les anesthésistes
Si les études sont un peu moins longues, les responsabilités sont très importantes et les candidats sont rares.

- Les médecins spécialistes en cardiologie, neurologie, gastro-entérologie ...

- Les biologistes (médecins spécialisés en analyses de laboratoire)

- Les pharmaciens

- Les radiologues

- Les sages-femmes

Pour tous ces métiers, la formation consiste après le bac à suivre une première année en faculté de médecine pour préparer un concours très difficile. Suivant la place obtenue à ce concours, on pourra prétendre suivre des études de médecin pour les meilleurs, de dentiste pour les seconds et de sage-femme pour les troisièmes. Les pharmaciens suivent une formation spécifique de 5 ans puis un concours pour entrer dans les hôpitaux.


 Les métiers du secteur paramédical (950 personnes)



- Le directeur de soin

- Les cadres supérieurs de soin (5 - 6 personnes)

- Les cadres de santé
Ils ne font pas de soins mais gèrent une activité dans un service (organisation du travail, accueil, planning ...)
Le cadre de santé travaille de jour, il ne doit pas comme les infirmières être présent 24h / 24.

- Les infirmières (290 personnes)
Après le bac, il faut passer un concours et suivre 3 années de formation dans une école d’infirmière.
L’école d’infirmière de Pontivy propose 90 places pour environ 400 candidats.

- Les aides soignantes (400 personnes)
Après un BEP sanitaire et social ou aide aux personnes, il faut passer un concours et suivre une formation d’un an. L’aide soignante s’occupe des soins d’hygiène et travaille toujours sous la responsabilité d’une infirmière.

- Les aides médico-psychologiques
Même formation que l’aide soignante mais est spécialisée dans l’animation pour personnes handicapées.

- Les auxiliaires puéricultrice
Même formation que l’aide soignante mais est spécialisée pour les soins aux enfants.

- Les agents des services hospitaliers
Souvent titulaire d’un BEP sanitaire et social, l’agent s’occupe des tâches ménagères et de restauration.

Le métier d’infirmière est un métier évolutif :
Une infirmière de soin, après quelques années d’exercice peut monter en grade et améliorer son salaire en passant un concours, puis suivre une formation de 2 années pour devenir :

- Infirmière anesthésiste (travaille en bloc opératoire ou avec le SMUR)

- Infirmière de bloc opératoire (Travail très technique à la préparation de l’intervention chirurgicale)

- Infirmière puéricultrice

Une infirmière peut aussi se spécialiser dans des domaines comme l’exploration médicale en neurologie, l’hygiène, le traitement de la douleur, les soins paliatifs, la qualité ... sur des critères de motivation et suivre une formation courte de quelques mois.


 Les métiers du secteur social - éducatif


- Les psychologues (au nombre de 2)

- Les assistantes sociales
Elles sont recrutées sur concours au niveau bac + 4

- Les diététiciennes (au nombre de 4)
Elles sont recrutées sur concours au niveau bac + 2 (IUT ou BTS)

 Les métiers du secteurs médico technique (70 personnes)


- Les techniciens de laboratoire
Recrutés au niveau bac + 2, ils ont suivis une fac de biologie, un BTS ou un DUT

- Les manipulateurs radio (Bac + 3)

- Les préparateurs en pharmacie

- Les kinésithérapeutes rééducation
Après le bac il faut préparer un concours très difficile, car il y a peu de places pour beaucoup de candidats.


 Les métiers du secteur technique et travaux


- les ingénieurs en travaux

- Les contremaîtres

- Les électriciens - mécaniciens - plombiers
Ils peuvent être recrutés avec un CAP, un BEP ou un BTS.


 Les métiers des services généraux :
 technique logistique et sécurité (100 personnes)


- Les responsables hôtellerie et cuisiniers

- Les personnels de blanchisserie

- Les conducteurs ambulanciers
Il y en a 18. Ils ont suivi une formation de 6 mois.

- Les responsables logistique
Ils organisent les déplacements et les transports à l’intérieur de l’hôpital.

- Les agents d’entretien

- Les agents de transport (brancardiers)

- Les agents de sécurité (sécurité incendie, protection des personnes, surveillance vandalisme et vol)