Vous êtes ici : Accueil > Archives > Actualité > A nous l’Angleterre !
Par : Webmaster
Publié : 10 avril 2012

A nous l’Angleterre !

LE TRAJET PONTIVY PORTSMOUTH

Comme on dit que l’Angleterre appartient aux lève-tôt , donc nous voilà tous surexcités sur le parking du collège bien avant 2h30 du matin (une fois n’est pas coutume, nous ne traînions pas les pieds ) pour un départ vers 3h00 en direction de la gare maritime de Ouistreham où nous attendait le Mont-Saint-Michel, un ferry de la Brittanny Ferries.


A bord, nous avons eu droit à un petit déjeuner chaud , puis nous avons eu tout le loisir de le visiter, surtout les nombreux magasins, l’espace jeux-vidéo et cerise sur le gâteau, nous avons participé à une "animation danse silencieuse" , avec des casques sur les oreilles, animation testée pour la 1ère fois ce jour-là par Brittanny-Ferries.
Nous avons ensuite pique-niqué ( enfin ceux qui n’étaient pas terrassés par le mal de mer car ça secouait un peu. )
Vers 13h00, nous sommes arrivés Portsmouth, fatigués mais heureux pour certains de mettre pied à terre.

LES VISITES

Comme la ville de Windsor se trouvait sur notre route en direction de notre lieu d’hébergement, donc il ne fallait rater l’occasion d’aller visiter les abords du château de la famille royale et la Reine y était sans doute car le drapeau flottait et nous avons pu aussi admirer une statue de la Reine Victoria.
Ensuite , petite shopping party à Windsor même sous un vent glacial ,plus glacial encore vu l’état de fatigue dans lequel se trouvaient déjà certains parmi nous.

Mardi, nous sommes partis à la découverte de Londres, grandeur nature.
Ballade à pied du Palais de Westminster surmonté de la célèbre horloge Big Ben au Palais de Buckingham pour assister à la Relève de la Garde Royale.
Sur le parcours, nous sommes passé devant le 10 Downing street, résidence du Premier Ministre, Trafalgar Square, ensuite certains d’entre nous ont posé près des gardes montés sur des chevaux royaux (ça fait classe ! )
L’après-midi a été très éducatif avec la visite du Musée d’Histoire Naturelle.
Il faut plus d’une après-midi pour vraiment apprécier tout ce que renferme ce musée entre une collection de squelettes de dinosaures dominée par celui d’un énorme diplodocus dans le hall d’entrée , animation sonore sur les dinosaures, une autre sur l’évolution de l’espèce humaine, une grande salle remplie de minéraux divers et variés ( pépites d’or et diamants) , une collection de bestioles conservées dans du formol, une salle sur les grands mammifères sans oublier la coupe d’un séquoia géant de Californie vieux de...... 1335 ans et tombé en 1892.


Mercredi , notre jour pluvieux ,donc quoi de plus naturel d’aller se réfugier dans une chapelle et plus particulièrement celle de King’s College à Cambridge of course !
Cette chapelle a la plus grande voûte en éventail au monde , on peut y admirer également de très beaux vitraux et une peinture de Rubens " l’Adoration Des Mages".
La chapelle de King’s College est un symbole important de Cambridge car il se retrouve même sur le logo du conseil municipal.
Malgré nos ferventes prières , il continue à pleuvoir l’après-midi mais cela ne nous empêche pas d’aller faire une promenade en barque sur la Cam dont les rives plantées de saules serpentent derrière les nombreux colleges de Cambridge.
Malgré les grands parapluies noirs et autres couvertures,nous sommes trempés et pour braver les éléments, nous chantons et faisons une course entre barques en ramant avec les parapluies et il s’est arrêter de pleuvoir , en fait il suffisait de chanter et non prier, on le saura pour la prochaine fois.
Cette journée se termine par un quiz sur le centre ville de Cambridge et une shopping session.

Jeudi, comme la question existentielle "TO BE OR NOT TO BE" nous taraudait tous, nous voilà donc partis en quête de la réponse à Stratford-upon-avon pour visiter la maison natale de Shakespeare.
Nous avons regardé une vidéo nous présentant la vie et l’oeuvre de Shakespeare avant de visiter la maison à colombage remeublée comme elle devait l’être à l’époque et la boutique-atelier de son père qui était maître gantier , le tout ponctué de quelques extraits de certaines de ses pièces mais pas "TO BE OR NOT TO BE".
Plus tard, à quelques kilomètres de là, nous avons été pique-niqué dans le splendide jardin d’Anne Hathaway , la femme de Shakespeare, avant de visiter son cottage aménagé avec du mobilier d’époque et qui nous été présenté par un guide très charmant et très patient.
Nous avons passé ensuite l’après-midi au château de Warwick , très belle forteresse en très bon état , de beaux jardins dont un avec des paons faisant la roue, un planté de rosiers, nous avons assisté à un spectacle d’envol d’oiseaux de proie, grimpé tout en haut des tours pour admirer le panorama, parcouru les salles d’apparat peuplées de figures de cire représentant des personnages d’époque, cheminé le long des cachots et salles de torture.

Vendredi, Londres, dernier jour qui commence par la visite du musée de Madame Tussaud où l’on s’est amusé à poser près de nos stars préférées, on s’est fait peur dans le couloir de l’horreur et ensuite on est monté dans le petit train avec des wagons façon " black cabs " et appris de façon très ludique quelques faits marquants de l’histoire et ambiance de Londres des origines à nos jours sur une musique style parc d’attractions.
Pour terminer, dernière shopping session à Covent Garden, grand marché couvert avec rues piétonnes où nous avons acheté nos derniers souvenirs rythmés par de grands chanteurs d’opéra ou spectacles de mimes .

L’ANGLETERRE ET SES DETAILS TYPICALLY BRITISH

Même si on savait qu’en Angleterre, ils roulent à gauche, on est quand même un peu surpris, la première fois.
A Londres, on a vu de près les bus rouges à deux étages, les taxis noirs, les boîtes à lettres ainsi que les cabines téléphoniques rouges et à chaque fois , il y en avait parmi nous pour se précipiter pour se faire prendre en photo à côté.
Les maisons sont en briques rouges et à l’intérieur, il y a de la moquette partout et dans certaines maisons, on tourne l’interrupteur pour avoir la lumière et dans la salle de bain, on tire sur une ficelle pour éclairer la pièce.

LA NOURRITURE

Le soir dans les familles, nous avons mangé beaucoup de frites, baked beans (haricots blancs à la sauce tomate sucrée ) , des pizzas, des jackets potatoes (pommes de terre cuite au four avec la peau et à l’intérieur du fromage, des oeufs, des oignons.
Pour les pique-niques du midi, on avait des chips au goûts particuliers : vinaigre, oignon ; nous les avons pas trop aimés.

LES FAMILLES

Nous avons fait leur connaissance le lundi soir de notre arrivée et elles étaient sympa pour la plupart et on a bien mangé.
On était à 2,3 ou 4 par famille.
Elles nous ont bien accueillis et ont fait des efforts pour parler lentement ; certains d’entre nous ont joué avec les enfants ou même certaines se sont occupées avec joie des hamsters de la maison.


CADORET VALENTIN - FLEURY CAMILLE - GLOUX YANIS - GUEGUIN CORENTIN
LE RUYET TRISTAN - LE SOURNE NATHAN - ROYER JULIE