Vous êtes ici : Accueil > La galerie d’art > Les timbres à l’honneur dans la galerie d’art
Par : Webmaster
Publié : 20 mai 2013

Les timbres à l’honneur dans la galerie d’art

La galerie d’art accueille
pour 3 semaines un philatéliste :
Joël Le Paih


Le vernissage de l’exposition a eu lieu
ce vendredi 17 mai.

La philatélie, Joël Le Paih est tombé dedans tout jeune, dès l’âge de 12 ans.

A l’époque, dans les années 50, chaque tablette de chocolat "Cémoi" contenait un timbre-poste.

C’est ainsi que Joël a commencé sa collection. Comme tous les débutants, il conservait les timbres de tous les pays, sans but précis.
Mais il est impossible de collectionner les timbres du monde entier, il faut se limiter. Pour Joël, le choix s’est porté sur la France et les DOM-TOM. En fait, il faut opter pour un thème, c’est facile et peu onéreux. Il suffit de se laisser guider par ses goûts, ses centres d’intérêt. La grande diversité des thèmes possibles ouvre des horizons sur la culture, les arts, le sport, l’histoire, la géographie, la faune etc...
Et puis il est indispensable de faire partie d’un club (le club philatélique de Baud, pour Joël). Le club met à la disposition des adhérents les catalogues de cotation, les carnets de circulation... Il permet les commandes de nouveautés et donne tous les renseignements inhérents à la philatélie. Mais surtout il facilite les rencontres et les échanges.

Quelques membres du club de Baud, présents lors du vernissage et qui ont épaulé Joël dans la préparation de l’exposition.
L’exposition dans la galerie d’art s’articule en 3 temps :
La première semaine (du 6 au 11 mai) s’organise autour de quatre thématiques : la bande dessinée, la Résistance, les relations franco-allemandes et la ville de Pontivy.
La seconde semaine (du 13 au 18 mai) présentera une thématique sur les explorateurs et une autre sur la France administrative (les régions, leurs curiosités, leurs personnages marquants, les paysages pittoresques ...).
La troisième semaine (du 20 au 25 mai) sera consacrée à la présence française dans le monde.


Lors de la sortie d’un nouveau timbre, un cachet premier jour est créé pour son oblitération. Ce jour là, les clubs philatéliques s’associent avec la poste et diffusent des enveloppes illustrées au thème du timbre.

En bon philatéliste Joël Le Paih collectionne évidemment les oblitérations et les enveloppes premier jour de même que les flammes postales. Il lui arrive également de confectionner des enveloppes illustrées qu’il fait oblitérer par le cachet premier jour. Pour obtenir les oblitérations particulières, il a une astuce : il envoie des doubles enveloppes dans des territoires éloignés comme par exemple les Terres australes et antarctiques françaises, enveloppes qui lui sont ensuite réexpédiées avec le cachet convoité.

Joël Le Paih  désire nous faire partager sa passion et l’exposition se veut didactique. Des vitrines nous présentent le matériel nécessaire au collectionneur averti et des panneaux nous expliquent en détail tout ce qu’il faut savoir sur le timbre poste.
Collectionner les timbres, c’est avoir une fenêtre ouverte sur le monde, une clé pour l’acquisition des connaissances. C’est aussi assouvir une passion pour ces petites vignettes colorées qui, depuis 1840 en Grande Bretagne et 1849 en France font rêver les philatélistes du monde entier.

Joël partage l’amour des timbres avec sa femme. C’est ensemble et avec le soutien du club de Baud qu’ils ont préparé cette exposition pour éveiller la curiosité de nos élèves et peut être susciter des vocations ...

Un grand merci à eux