Vous êtes ici : Accueil > Archives > Découverte professionnelle > Architecte d’intérieur
Publié : 30 mars 2008

Découverte d’un métier :

Architecte d’intérieur

Visite de Madame Le Claire



Mardi 25 mars 2008 nous avons reçu la visite de Madame Le Claire. Malgré un emploi du temps très chargé, elle a accepté de venir nous présenter son métier : architecte d’intérieur. Nous avons beaucoup apprécié sa gentillesse, sa disponibilité, le contact très sympathique qu’elle a rapidement établi avec les élèves. Mais laissons lui la parole :



Marie Le Claire
Architecte d’intérieur


 Ma formation
J’ai passé un baccalauréat classique (philo à l’époque) puis j’ai fait l’école des Beaux-Arts section architecture de Rennes pendant 3 ans et enfin l’école des Beaux-Arts de Paris pendant 2 ans pour obtenir mon diplôme d’architecte d’intérieur.

 Mon parcours professionnel
J’ai d’abord travaillé comme architecte d’intérieur dans différents cabinets d’architecte avant de créer ma propre entreprise en 1980 à Pontivy. Depuis 6 ans, je me suis associée avec une décoratrice d’intérieur.

 Mes clients
Je travaille surtout pour des particuliers qui veulent réaménager, modifier ou rénover leur maison mais aussi pour des petits commerçants, des professionnels de l’hôtellerie de charme, des propriétaires de chambre d’hôte...

 En quoi consiste mon métier
La première étape consiste à écouter le client. De quoi a-t-il envie, quelle est la composition de sa famille, quel est son mode de vie, quels sont ses goûts en ce qui concerne les espaces, la lumière, les matériaux... Le client peut feuilleter des magazines pour montrer ce qu’il aime, les styles qui lui plaisent... Il faut parvenir à lui faire exprimer ses besoins et ses goûts.

Le projet peut alors prendre forme en terme d’aménagement des cloisons, de création d’espaces, de dispositions des baies...  Je réalise des esquisses, des plans en 2 dimensions puis des perspectives pour permettre au client de visualiser le projet.
Nous devons nous entendre sur le budget global qui sera consacré à l’opération.
Nous pouvons choisir les matériaux pour les sols et les murs, les meubles et les accessoires.

Je m’occupe des démarches administratives pour obtenir les autorisations de travaux, les permis de construire ou permis de modifications.

Je contacte les différentes entreprises du bâtiment (maçonnerie, électricité, plomberie, peinture...), je leur présente les cahiers des charges que j’ai rédigés, leur demande des devis, négocie les prix...
J’établis un calendrier des travaux et j’assure le suivi et le contrôle du chantier pendant toute la durée des opérations. La durée d’un gros chantier est d’environ 6 à 9 mois.

Une évolution de mon métier :
De plus en plus je suis appelée en consultation pour donner des conseils à des personnes qui réaliseront les travaux eux-mêmes.

 Mes conditions de travail
Je n’ai pas d’horaires, je peux avoir des rendez-vous à toute heure. J’ai souvent des chantiers éloignés et passe donc beaucoup de temps dans les trajets.
Je suis soumise à une forte pression due à la gestion du temps. Il est très difficile de faire respecter les plannings, les délais prévus par les entreprises.
Je dois être curieuse, suivre l’évolution des techniques, des matériaux, des normes (électricité, plomberie ...).

Mon métier m’amène à entrer dans l’intimité des gens, dans leur jardin secret, et cela m’impose donc d’être très discrète.

Ce métier est épuisant car il faut donner beaucoup de soi mais il est passionnant car très riche en relations humaines. J’ai des rapports très intenses avec les gens.