Vous êtes ici : Accueil

Accédez directement à Pronote en cliquant sur le lien suivant : Pronote
Documents joints pour aider à la connexion.

Accédez directement à Toutatice / Pronote en cliquant sur le lien suivant : Tout@tice
Documents joints pour aider à la connexion.

La 2ème rencontre des défis lecture de 6ème a lieu cette semaine : mardi 2 avril pour les 6è3-6è4 et jeudi 4 avril pour les 6è1-6è2. Les 4 classes ont préparé ce défi lors de leurs cours d’AP pendant tous le 2è trimestre avec leurs professeure de Français et documentaliste : ils ont lu et écouté les livres de la sélection, ils ont fait des comptes-rendus de lecture, ils ont préparé des questions, des défis orthographe et des mots-clefs pour les 3 épreuves de la rencontre.
Ce sont les 6è4 et les 6è1 qui ont remporté le Défi ! Bravo à tous les élèves pour leur travail !
JPEG - 47.3 ko
JPEG - 38.3 ko

Cliquer sur les photos pour voir toutes les photos des 2 Défis !

Lors des différentes rencontres avec les parents, très souvent la discussion aborde l’apprentissage des leçons en histoire-géographie. Par un retour sur leur vécu scolaire, des parents pensent encore que l’histoire géographie est une discipline où il faut tout connaître par cœur, le vocabulaire, les dates, les mots et mêmes les phrases copiées en classe sur le cahier. Or depuis quelques années maintenant, cette discipline a beaucoup évolué. Bien sûr, les compétences travaillées par les élèves sont construites aussi à partir de connaissances, de dates, de vocabulaire afin d’acquérir un bagage culturel commun pour connaître notre pays, notre passé. Mais peut être faut il plus se poser ces questions pour aider les enfants à apprendre :

Va-t-il devenir professeur d’histoire, archéologue ou conservateur de musée ?

A quoi ces connaissances vont elles lui servir quand il sera adulte ?

Même si j’adore mon métier et que mes élèves apprécient, je pense, ces disciplines, je serais bien naïve de penser que je forme des futurs profs ! Rappelons qu’ils ne sont que des adolescents. J’ose par contre espérer qu’ils seront des citoyens libres, engagés dans leurs pays. Il faut donc que je leurs apprenne à penser par eux- mêmes, à s’exprimer, à se poser des questions, à réfléchir sur le passé pour mieux comprendre le présent et construire le futur.

Vous trouverez ici de petites vidéos que mes 6e ont réalisé lors d’une évaluation sur la Rome antique. Les élèves devaient réaliser et répondre à une interview sur le sujet. Lors de l’enregistrement, ils n’avaient aucune note... que leur mémoire. Ils ont à la fois réalisé les questions et les réponses.

Cet exercice leur a permis de travailler :

- la mémorisation. Et oui, ils ont bien acquis des connaissances.

- L’expression orale plus ou moins spontanée et en inter relation.

- La critique de faits historiques et leur analyse par les historiens.

J’espère que ces petites vidéos permettront à tous de comprendre ce qu’est « apprendre une leçon en histoire géo ».


JPEG - 16.6 ko
JPEG - 15.5 ko
JPEG - 15.9 ko
JPEG - 21.6 ko

Les élèves de 3ème du « Groupe Sciences » vous présentent leur projet de l’année !

Des micro-algues en Centre Bretagne... un puits de carbone face au réchauffement climatique ?

Les élèves ont constaté que nos activités humaines provoquent des rejets trop importants de gaz à effet de serre (surtout le dioxyde de carbone : le CO2 ! ). C’est un problème puisque le climat change… Le carbone de l’atmosphère (CO2, méthane...) doit être piégé au fil du temps dans de la matière vivante, puis être plus ou moins longtemps conservé (sous forme de matière organique morte ou de roche). Il ne doit pas retourner massivement dans l’atmosphère ! Au contraire, nous avons presque «  réinjectés » nos puits de carbone fossiles dans l’atmosphère en 2 siècles …

Ils ont problématisé la situation : Où et comment se créent des puits de carbone de manière naturelle ? Est-il possible et utile de « fabriquer » une réserve de carbone ? Comment faire pour cela ? Que faire ensuite de ce stock pour que le CO2 ne retourne pas dans l’atmosphère ? Quelles sont les substances produites naturellement à partir du CO2 ? Sont-elles valorisable ? Tout cela peut-il avoir un effet positif sur le réchauffement climatique ? Comment la science peut-elle inverser la situation actuelle ?

Ils ont appris que les milieux aquatiques (océans, les lacs, les rivières, etc...) sont des puits de carbone très « performants », en partie parce qu’ils sont riches en plancton. Le phytoplancton (plancton végétal) fait la photosynthèse : ll capture du CO2 pour produire sa matière organique. Ces milieux vivants seraient encore plus « efficace » qu’une forêt, car une fois mort, le phytoplancton qui n’est pas consommé par le zooplancton (plancton animal) reste stocké dans l’océan…

Ils ont alors choisi de cultiver du phytoplancton : des Micro-algues... Pour préparer le puits de Carbone, ils ont rencontré des spécialistes qui les ont aidés et accompagnés tout au long du projet. Ils ont construit un photo bioréacteur, mis en culture des micro-organismes aquatiques, observé, constaté l’évolution de leur culture, comparé.

JPEG - 66.5 ko

Et le vendredi 29 mars, ils ont présenté leur projet au concours académique C’est génial ! au Radôme.


Cette semaine, le collège a accueilli Patricia TERMEER, professeur d’anglais de Katwijk aux Pays Bas. Sa venue a été consacrée à la rédaction d’un projet Erasmus en vue d’un échange.

Ce fut pour elle l’occasion de participer, avec Mme CHAUDERLIER, au projet Lyrics avec les 3e2 et à celui des chroniques bilangues avec les 3e1. Elle a aussi accepté d’enseigner aux 4e1.

Cette rencontre fut très intéressante car les deux professeures ont pu échanger sur les différences de leurs systèmes éducatifs respectifs. Les élèves ont apprécié ses interventions.

Il est à espérer maintenant que le projet européen soit retenu afin de créer un réel échange avec elle et ses élèves.

JPEG - 102.9 ko

La campagne d’inscription aux demandes de bourses pour le lycée est ouverte !
JPEG - 59 ko
Cliquer ici pour connaître la procédure !
Cliquer ici pour télécharger le coupon-réponse !

Madame BRULE, professeur d’Espagnol, a demandé aux élèves de 6ème bilangue de présenter une mascotte à la classe. Pour ce faire, ils devaient choisir un animal et le faire parler via l’application Photospeak. Voici le résultat du travail sous forme de vidéo !

JPEG - 7.8 ko

Voir en ligne : Toutes les vidéos !

Chers lecteurs, voici le n°29 du Collégien ! Vous trouverez toute l’actualité des mois de janvier et de février !

Bonne lecture à toutes et à tous !

Voir en ligne : Le Collégien n°29

Site d’information sur l’orientation dédié aux parents et aux professionnels de l’éducation

Voir en ligne : La mallette des parents

Derniers articles